Diabète: quelles analyses biologiques faut-il faire?

Diabète

Les personnes déclarées diabétiques doivent être soumises à des examens réguliers afin de suivre l’évolution de leur état. Ces suivis médicaux constituent le moyen de vérifier l’équilibre du diabète et détecter les éventuelles complications. En effet, l’évolution du diabète peut ne manifester aucun signe particulier pendant des années. Les analyses biologiques sont donc les seuls moyens de prévenir l’aggravation du diabète. Voici les quatre examens les plus importants.

Le dosage de l’hémoglobine Glyquée (HBA1C)

Le dosage HBA1C est l’élément clé dans le suivi de l’équilibre du diabète. Il doit être prescrit par le médecin deux ou trois fois par an et permet d’estimer le taux moyen de sucre dans le sang sur une durée de trois mois. La glycémie dans le corps varie en fonction de l’apport alimentaire, du monde de vie, des activités physiques et la prise des médicaments. Généralement, un diabète est considéré comme équilibré si le dosage d’HBA1C est inférieur ou égal à 7%. Si le taux surpasse ce chiffre, alors il y a des risques de complication qui nécessite un traitement et une modification de l’alimentation.

Le bilan rénal

L’une des complications les plus fréquentes dans l’évolution du diabète est l’atteinte des reins. Le bilan rénal doit être effectué au moins une fois par an par analyse sanguine et analyse de l’urine. Étant donné que les problèmes au niveau des reins peuvent évoluer très lentement, le dépistage précoce augmente donc les chances d’éviter ces complications. Les concentrations normales de créatinine dans le sang se situent entre 80 et 110 micromoles/litre chez les hommes et entre 60 et 95 micromoles/litre chez la femme.

Le bilan lipidique

Cet examen permet de détecter les anomalies des graisses et d’évaluer le facteur de risque de problème cardiovasculaire. Cette complication étant plus élevée chez les personnes diabétiques, il est donc nécessaire de faire l’analyse au moins une fois par an. Le bilan lipidique permet de calculer le taux des triglycérides et du cholestérol. Il faut veiller à ce que le taux de lipide dans le sang soit maitrisé afin de diminuer les risques de maladie de cœur et des vaisseaux. L’équilibre du taux de cholestérol dans le sang peut être influencé par l’hypertension, le tabagisme, la pollution, l’âge, le manque d’activité physique, la prise de certains médicaments, etc.

Les autres examens supplémentaires

Certaines analyses supplémentaires sont aussi recommandées dans le cadre du suivi de l’évolution du diabète. Il y a d’abord les examens ophtalmologiques de la rétinopathie diabétique pour détecter les problèmes au niveau de la rétine et qui doivent être faits une fois tous les deux ans. Ensuite, le bilan bucco-dentaire afin de détecter les risques d’infection qui sont plus élevés chez les personnes diabétiques. Il y a aussi le bilan par électrocardiogramme ou ECG qui permet de vérifier le bon fonctionnement du cœur. Mais le plus important reste l’auto surveillance de la glycémie par l’analyse d’une goutte de sang que l’on peut effectuer auprès d’un médecin généraliste. Cette analyse est surtout nécessaire pour les cas de diabète de type 2. La fréquence de cet examen dépend des résultats indiqués.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *