Que faut-il faire en cas d’accident de voiture?

accident de voiture

Qu’il s’agisse d’un simple accrochage ou de quelques dommages corporels, les accidents de voiture occasionnent souvent des stress voire même une panique totale. Néanmoins pour éviter plus de dégât, il faut savoir garder son calme et adopter certains gestes.

Comment mettre en place le périmètre de sécurité?

Que ce soit un accident majeur ou une petite collision avec un autre véhicule, le conducteur doit toujours commencer par installer un périmètre de sécurité. Il s’agit d’un signale de détresse pendant lequel le conducteur mais aussi les passagers doivent porter un gilet fluorescent pour être mieux vu par les autres automobilistes. A défaut du gilet, allumer les feux de détresse suivit de l’emplacement d’un triangle de signalisation à quelques mètres est aussi un moyen d’alerter les autres conducteurs de la situation. En cas d’accident corporel, il faudra bien évidement contacter les urgences en composant le 15, le 18 ou en faisant appel à des experts comme l’ambulance privée à Hainaut. Si ces derniers s’avèrent être indisponibles alors il est aussi possible de joindre les forces de l’armée en composant le 17. Cependant, peu importe la gravité de la blessure, le corps de la personne blessé ne doit sous aucun prétexte être déplacé. Cela permettra aux urgences de statuer sur l’état de la victime et de dresser un diagnostic fiable. Cependant le blessé peut être déplacé toutefois si l’accident s’est déroulé à proximité d’un incendie ou a provoqué une explosion menaçante.

Qu’en est-il des prises en charge?

Si les dommages corporels ont été assez importants, le conducteur ou tout témoin se doit dans les 5 jours suivent l’incident, déclarer l’accident à un organisme assureur. Il s’agit du constat à l’amiable qui est un document permettant à l’organisme assureur de comprendre les causes de l’accident. S’il a été provoque par la collision de deux conducteurs alors le constat va déterminer leurs responsabilités respectives en vue de connaitre celui qui va bénéficier de la couverture de l’assurance vie et auto. Il est à remplier sur les lieux d’accident et à envoyer à son organisme assurance dans un délai ne dépassant pas les 5 jours à compter de l’accident. Dans le meilleur cas, les automobilistes signent ensemble le constat sans aucune objection. Cependant, il existe des cas parmi lesquelles ces derniers ne veulent pas signer ensemble car ils ne sont pas d’accord sur les circonstances de l’accident. Si tel est alors les circonstances, l’un des conducteurs peut prendre le numéro d’immatriculation de l’autre chauffeur en reportant dans le cas d’observation son objection.

En général, les constats à l’amiable sont difficiles à élaborer. De ce fait il est recommandé de ne rien signer et d’envoyer ultérieurement sa propre déclaration au niveau de l’organisme assureur. La déclaration devra comprendre les causes de l’accident, le rapport des dégâts mais aussi le nombre des blessés.  Dans ce genre de situation c’est l’assurance elle-même qui va couvrir les frais de transport c’est-à-dire la prise en charge des ambulances pour les patients qui ont été gravement affectés par l’accident. Aussi il sera possible de bénéficier de la couverture de l’assurance vie mais aussi celui de l’auto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *