Quelle imprimante est la plus écologique ?

Quelle imprimante est la plus écologique

Dans un monde en pleine évolution, il est  important de faire des choix plus écologiques. Pour le cas  de l’imprimante, on est face à deux options: l’imprimante à jet d’encre ou celle à laser. Si les deux offrent une qualité d’impression exceptionnelle, elles peuvent représenter un vrai danger pour la terre. Pour  connaître laquelle de ces deux modèles est le plus respectueux de l’environnement, on vous livre dans cet article quelques informations sur l’impact écologique de l’imprimante laser et à jet d’encre.

L’impact écologique d’une imprimante à jet d’encre

Extrêmement pratique pour un usage quotidien, l’imprimante à jet d’encre est souvent au centre des polémiques à cause de leurs cartouches d’encre qui sont loin d’être respectueux de l’environnement. En effet, on retrouve dans la cartouche d’encre plusieurs éléments qui polluent énormément comme les colorants qui contiennent du soufre ou de la cyclohexanone pour permettre à l’encre de s’adhérer aux polymères. Ces composants sont gravement toxiques et  contribuent à l’augmentation de l’émission de gaz à effet de serre.

Contrairement à l’imprimante laser où le toner se change rarement, les cartouches d’encre d’une imprimante à jet d’encre doivent être remplacées au moins tous les mois surtout en cas d’usage intensif. Cette pratique mène à un accroissement significatif des déchets consommables. En effet, on compte  plus de 375 millions de cartouches d’encre qui finissent à la poubelle chaque année soit 11 cartouches jetées par seconde. Par ailleurs, ce type de déchet met plus d’un millier d’année avant de se décomposer complètement ce qui explique l’étendue du danger que présente les cartouches d’encre pour l’environnement.

L’impact écologique d’une imprimante laser

Si le toner d’encre d’une imprimante laser se remplace peu fréquemment par rapport à l’imprimante à jet d’encre,  elle est loin d’être écolo. En effet, sa conception nécessite environ 3 litres de pétrole ce qui génère autour de 4,8kg de CO² par unité. Aussi, la poudre de toner utilisée pour 1500 pages va produire 3,2kg de CO2.  D’autres part, elle va également infecter la terre et les nappes phréatiques dans le cas où elle n’est pas jetée proprement.

Pour réduire l’impact écologique de ce type d’imprimante, des fabricants ont conçu une imprimante ecologique qui réduit la consommation d’énergie de cette dernière. Les imprimantes laser nouvelles générations peuvent être alimentées à partir d’énergies renouvelables et sont livrées avec des kits solaires.

Réduire l’impact écologique en adoptant une impression plus verte

Afin de contribuer à une planète plus verte, il est indispensable d’adopter les bons gestes. Cela passe tout d’abord par une diminution de la consommation de papier d’une imprimante. Pour cela, il ne faut imprimer que le strict nécessaire et garder en version numérique le reste. Un autre moyen de pratiquer une impression plus écologique est d’opter pour des papiers recyclés. Tout en réalisant des économies, cette mesure permet de diminuer largement la quantité phénoménale de déchets papiers et cartons produite. On peut également opter pour des cartouches d’encres recherchables afin de limiter le nombre de cartouche qui finisse à la poubelle. Ces derniers sont généralement livrés avec un kit de remplissage qui permet de les recharger plus facilement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *